1. Accueil  
  2. Contenu  
  3. Principes de rédaction  
  4. Langage clair et simple

Langage clair et simple

L’utilisation d’un langage clair et simple aide à la recherche d’information sur le Web. Il faut toujours avoir en tête ces questions lors de la rédaction de contenus Web.

Est-ce qu’une personne qui a peu ou pas de connaissance du sujet pourrait comprendre ce texte? Si non, comment puis-je le vulgariser?

Une personne peut-elle balayer la page et savoir rapidement, à l’aide des sous-titres, des liens ou des listes à puces, comment accomplir sa tâche?

Ce texte est-il clair pour une personne qui ne voit pas les couleurs, les images ou qui est incapable de visionner une vidéo?

Concision

Les phrases sont de longueur moyenne (12 à 15 mots).  

Éviter les adverbes et les adjectifs non essentiels.

Prioriser la structure « sujet + verbe + complément ».

Utiliser directement le verbe plutôt que des mots formés à partir de verbes (exemple : « distribuer le courrier » au lieu de « faire la distribution du courrier »).

Employer le terme précis plutôt que la périphrase (exemple : « C’est le seul ordinateur adéquat » plutôt que « C’est le seul ordinateur qui nous convient »).

Écrivez : Peu de personnes victimes de violences sexuelles vont dénoncer ces gestes.

Au lieu de : Malheureusement, peu de personnes victimes de violences sexuelles vont dénoncer les actes répréhensibles dont elles ont fait l’objet.

Les évidences, les phrases creuses ou les messages promotionnels devraient être supprimés. 

À ne pas faire


  • Nous avons tous à cœur le bien-être de nos enfants.
  • Depuis la nuit des temps, l’Homme cherche des réponses.
  • Plusieurs mesures seront mises en place.

Simplicité

On porte une attention particulière au vocabulaire utilisé afin que l'information soit bien comprise par tous. Si un terme ou une expression est couramment utilisée par la population, il est important de la faire figurer dans le texte et dans les métadonnées de la page. 

Utiliser des mots simples de la langue courante et des mots de liaison connus.

Employer les termes techniques seulement lorsque nécessaire (exemple : un contenu qui s'adresse uniquement aux milieux professionnels).

Emprunter la voix active et la forme affirmative (exemple : « Vous devrez peut-être fournir une preuve de citoyenneté » au lieu de « Une preuve de citoyenneté sera peut-être exigée »). 

Éviter le jargon organisationnel, les jeux de mots, les expressions familières et les métaphores.

Voici comment remplacer des termes qui ne sont pas accessibles au lecteur moyen :

  • Dans la mesure où = si
  • Préalablement = avant
  • Bisannuellement = tous les 2 ans
  • Faire une requête = demander
  • Différend = problème
  • En vertu de = selon
  • Cinémomètre photographique = radar photo

Lorsqu’il est impossible d’utiliser un terme connu, utilisez des expressions comme « c’est-à-dire », « ce qui signifie » et « il s’agit de » pour expliquer le terme, ou encore, donner des explications entre parenthèses, lorsque les détails nécessaires à la compréhension sont courts.

Écrivez : Le sextage réfère à l’envoi de messages, de photos ou de vidéos à caractère sexuel (appelés « sextos ») par le biais des technologies de communication.

Lisibilité

Un texte avec un niveau de lisibilité approprié facilite la réalisation des tâches et satisfait davantage le lectorat. Il est donc important de tenir compte de la compétence en lecture du public lorsqu’on rédige les contenus.

Des outils en ligne peuvent être employés gratuitement afin de vérifier le niveau de lisibilité d’un texte. Scolarius Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre., par exemple, analyse le niveau de difficulté d’un texte en fonction de la longueur des mots, des phrases et des paragraphes.

En fonction de l'échelle utilisée par cet outil, un niveau de scolarité secondaire (pointage de 100 ou moins), ou un niveau 2 de littératie Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre., est visé pour les contenus de navigation (pages d’accueil, de thème et de sujet) et ceux conçus pour le grand public.

Concernant les textes conçus pour des spécialistes, on établit le niveau de scolarité approprié et on l’applique à l’ensemble du contenu.

Faites lire vos textes par des personnes qui ont peu ou pas de connaissances sur un sujet pour vérifier si le contenu est facile à comprendre. Il est fortement recommandé de collaborer avec l’équipe de communications de votre organisation pour mener des tests auprès des utilisateurs.

Dernière mise à jour : 18 janvier 2022